Vous allez vous rendre compte que le titre est trompeur

je ne sais pas comment vous raconter cette rencontre et plus, puisqu'il y a eu plus

je fais soft ? " Mr 3 a couché avec un jeune anglais en pleine nature cet été et c'était très bien"

ou je vous fais le détail ?

Pour m'en souvenir, je vais vous en dire plus. C. est un jeune anglais de 20 ans qui passait ses vacances au même endroit que moi. Avec l'une de ces fameuses applications qui nous géolocalisent, j'ai entamé la conversation. Mon âge, pour une fois, n'a pas été un frein. IL m'a dit qu'il cherchait du sexe, moi aussi, ne restait plus qu'à réussir à accorder nos horaires, lui travaillant en restauration, moi bullant toute la journée.

Nous nous sommes retrouvés un soir dans un bar. J'ai vu arriver un jeune homme de bonnne famille, blond, timide. A ce moment là, je me suis dit que je me contenterai d'une discussion et d'un verre, que cela ne menait à rien de se faire des idées.
Il m'a raconté sa vie, moi la mienne. Il étudie la musique, avait un copain qui l'a largué avant l'été ce qui le pousse à juste envisager la rencontre avec un mec désormais que sous la forme de jeux sexuels. Sa famille est assez dure avec son homosexualité, sa mère semble la plus réac', je suis au final content que la mienne soit aussi, comment dire, compréhensive ?
Il vient d'une famille riche, d'un milieu social très élevé

Je décide après avoir échangé de reprendre mon vélo pour rentrer chez moi. Il me suit, prend le sien et me rejoint. Manifestement, il souhaite plus...Me voilà bien embêté...Comme ni l'un ni l'autre ne pouvons nous rendre dans nos logements respectifs (famille présente oblige), nous essayons de trouver un coin tranquille..
Nous essayons un jardin public sombre, nous commençons à nous embrasser mais des jeunes en quête d'esapce où se cuiter nous interrompent
Nous reprenons nos vélos et nous dirigeons vers les marais
Je m'enfonce sur un sentier qui en sépare deux, je ne connais pas trop l'endroit
Nous sommes à découverts et pourtant non visibles des chemins alentour
Nous posons nos vélos et reprenons nos activités buccales
Il est fougeux comme un mec timide qui se lâche au pieu, j'aime ça...emportés par le désir, il veut m'enculer...
Je m'allonge sur le chemin, il me prénètre, sa bite n'est pas extraordinaire mais elle me convient..il fait nuit, je me fais sodomiser sur un chemin de terre...je le chevauche, je prends mon pied, lui aussi....

Il me dira "j'ai aimé ton trou", compliment de circonstance

Nous nous quittons

Il me laissera ce message : " Merci pour la soirée, j'espère que tu as passé un aussi bon moment que moi"

Je rentre chez moi deux jours plus tard

Mr 3
sans le revoir